Vous souhaitez faire un don? Voici cinq choses à savoir

Vous avez fait un don à l’organisme de bienfaisance qui vous tient à cœur, celui qui sensibilise les jeunes aux effets de la cyberintimidation. Vous avez peut-être fait modifier votre testament afin d’y inclure un legs important pour l’hôpital où votre tante préférée a été soignée par une équipe exceptionnelle. Quel que soit le scénario, comment et pourquoi vous choisissez de donner offrent un reflet des façons dont vous avez été touché par des gens dans le besoin. Toutefois, compte tenu du grand nombre de causes que nous pouvons appuyer, comment choisir?

Nous voulions savoir comment les donateurs peuvent créer un lien plus étroit avec les causes qu’ils affectionnent, quel est le bon moyen de trouver un organisme de bienfaisance à soutenir et comment la technologie change la façon dont nous donnons. Nous nous sommes donc entretenus avec Mary Cranston, directrice, Relations avec les donateurs individuels, et Alpa Patel, directrice, Relations avec les donateurs institutionnels, à Centraide du Grand Toronto des questions auxquelles de nombreux donateurs accordent une grande importance.

Conseillers T.E. Quelles sont les différentes options offertes à quelqu’un qui veut faire un don ou un legs? Comment les donateurs peuvent-ils maximiser l’incidence de leurs dons?

Centraide Les organismes de bienfaisance efficaces arrivent à intéresser leurs donateurs et leur famille de différentes façons qui vont au-delà de l’envoi d’un reçu fiscal. Par exemple, nous offrons à nos donateurs la possibilité de constater l’incidence de leur soutien en faisant du bénévolat dans la collectivité, seuls ou en compagnie de leur famille. Les besoins abondent pendant le temps des fêtes, mais il est possible de faire du bénévolat toute l’année.

Pour mieux comprendre l’impact de votre don, pourquoi ne pas visiter les quartiers de votre région et ainsi en apprendre plus sur les collectivités servies par l’organisme de bienfaisance que vous soutenez?

Commencez par réfléchir à ce qui est le plus important pour vous dans la communauté.

Ou jetez un coup d’œil à notre simulateur de pauvreté en ligne « Assez pour arriver » pour voir à quoi ressemble le fait de vivre d’une paie à l’autre et ses conséquences sur le bien-être général d’une personne. Il ne s’agit pas tout à fait de la réalité virtuelle, mais vous aurez une assez bonne idée des décisions difficiles que doivent prendre chaque jour les Canadiens vivant dans la pauvreté, c’est-à-dire une personne sur dix.

Les grands donateurs de Centraide peuvent s’engager encore plus en se joignant à des experts communautaires reconnus et à d’autres philanthropes pour discuter des enjeux dans le cadre d’événements spéciaux. Centraide reconnaît également ces personnes dans son tableau d’honneur des grands donateurs. De plus, vous pouvez utiliser vos compétences stratégiques en faisant du bénévolat pour Centraide ou pour notre réseau de partenaires communautaires.

Conseillers T.E. Quels conseils donneriez-vous aux lecteurs qui ont l’intention d’augmenter considérablement leurs dons de charité ou encore de faire un don substantiel?

Centraide Commencez toujours par réfléchir à ce qui est le plus important pour vous, en tant que personne ou famille, dans la communauté. Le travail de l’organisme correspond-il à vos champs d’intérêt et à vos passions? Vous voudrez aussi savoir comment votre don est utilisé et quelle sera l’incidence à court et à long terme de votre investissement. Il est également primordial de poser des questions sur la gestion et les antécédents de l’organisme.

Conseillers T.E. Comment peut-on rendre les dons plus avantageux sur le plan fiscal?

Centraide Un particulier qui fait un don à un organisme de bienfaisance enregistré reçoit un crédit d’impôt fédéral et provincial qui sert à réduire l’impôt sur son revenu. Selon la province, ce crédit d’impôt peut être d’environ 53 %. Il existe d’autres options de dons qui peuvent être avantageuses sur le plan fiscal pour le donateur et avoir des répercussions positives sur la collectivité. Bien sûr, il est toujours préférable de consulter votre planificateur financier pour connaître l’incidence fiscale de votre don.

Pour savoir si l’organisme de bienfaisance que vous souhaitez soutenir est approuvé par l’Agence du revenu du Canada (ARC), vous pouvez utiliser le moteur de recherche de l’ARC.

Conseillers T.E. Comment la technologie change-t-elle la façon de faire des dons de charité?

Centraide Centraide offre une nouvelle application appelée Philanthropy Cloud (nuage philanthropique) et développée par Salesforce.org (branche sans but lucratif de Salesforce). Cette application relie les employés de grandes entreprises aux dons jumelés de leur employeur et offre une plateforme visant à encourager davantage de dons, de bénévolat et d’attachement aux causes financées. Le nuage philanthropique de chaque employé est personnalisé de manière à combiner des médias sociaux reconnus et des stratégies d’achat en ligne.

De façon plus générale, les médias sociaux permettent aux gens de faire connaître plus facilement les activités auxquelles ils participent pour recueillir des fonds au profit de leurs organismes de bienfaisance préférés, tout en sensibilisant les autres aux causes qu’ils appuient. Les dons peuvent être faits en ligne en quelques clics. Souvent, les donateurs peuvent s’inscrire pour demander que leurs dons soient prélevés périodiquement sur leur carte de crédit, sans compter que les reçus fiscaux sont maintenant envoyés par voie électronique la plupart du temps.

Conseillers T.E. Il arrive que de généreux donateurs aient des demandes très précises quant à l’utilisation de leur don. Quelle est la demande la plus inhabituelle ou la plus mémorable qu’un donateur a faite au sujet de son don?

Centraide Quelle bonne question! Chez Centraide, nous nous estimons chanceux que la plupart des gens extraordinaires qui investissent dans notre travail comprennent la nature générale et fondamentale de notre soutien aux collectivités. Autrement dit, nous n’avons pas reçu beaucoup de demandes auxquelles nous ne pourrions pas donner suite, du genre « Nous aimerions que vous plantiez des marguerites à perpétuité pour le plaisir des enfants de 10 à 12 ans, dans un jardin adjacent à l’école primaire que j’ai fréquentée ».

Nous avons toutefois eu de merveilleux donateurs qui ont fait valoir quelque chose d’important pour leur famille – les sports, dans un cas particulier – et qui ont travaillé avec nous au financement d’un gymnase dans un centre communautaire situé dans un quartier identifié comme prioritaire. Il s’agissait d’une relation personnelle et précise, établie avec un besoin communautaire important.


 

Pour en savoir plus sur Centraide, visitez le site Internet de l’organisme. Si vous ou un membre de votre famille avez des questions, vous pouvez également composer le 1-800-267-8221.


 

Cet article est extrait du bulletin Stratégies de Conseillers T.E., édition de juin 2018. Cliquez ici pour consulter le bulletin complet en format PDF.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *