Une chose est sûre:rien n’est certain

Une chose est sûre:rien n’est certain

Printemps 2011

Au premier chapitre de son livre intitulé Future Babble, Dan Gardner dresse la liste des événements du siècle dernier que personne n’avait prévus et les nombreuses prédictions qui ne se sont jamais réalisées. Il explique ensuite pourquoi il est normal pour l’être humain de vouloir connaître l’avenir et pourquoi nous parvenons aussi peu souvent à le faire. Depuis le début du siècle, on a pu observer l’inexactitude flagrante de diverses prédictions, à commencer par le fameux bogue de l’an 2000 qui ne s’est jamais matérialisé. Par contre, bien des événements déterminants du XXle siècle, dont les attentats du 11 septembre, se sont produits sans qu’on s’y attende. Les investisseurs qui tentent de prédire ce que l’avenir nous réserve pour en tirer profit seront déçus de l’apprendre, mais pour d’autres, le fait que rien n’est certain confirme l’importance de suivre un plan financier rigoureux.

Prévisions inefficaces

Non seulement nous arrivons mal à prédire l’avenir, mais nous sommes aussi incapables d’évaluer efficacement les effets des événements qui se produisent. À la fin de 2010, tandis que l’économie mondiale semblait se relever, nous avons été frappés par une série de nouvelles crises. Depuis janvier, plusieurs régimes du Moyen-Orient ont été renversés à la suite de soulèvements populaires, la guerre civile a éclaté en Libye, un séisme suivi d’un tsunami et d’une catastrophe nucléaire se sont produits au Japon et la dette du Portugal a suscité de nouvelles inquiétudes – ce flux constant d’événements troublants menace de nuire à la reprise économique. Nous ignorons quel effet ces événements auront sur l’économie, mais les prévisions contradictoires ne manquent pas, que ce soit sur l’inflation, la déflation, la croissance économique, l’évolution des devises, le rendement des marchés, etc. Parmi ces prévisions, quelles sont celles qui vous semblent crédibles et celles dont vous ne tenez pas compte quand vient le temps de placer votre argent? Si vous aviez écouté les grands ténors des marchés baissiers, dont Nouriel Roubini et David Rosenberg, qui ont acquis de fervents disciples pendant la dernière crise financière, vous auriez quitté le marché et raté l’une des remontées les plus vigoureuses des dernières décennies.

Dan Gardner affirme qu’on pourrait emplir une bibliothèque avec tous les livres prédisant des krachs boursiers et des catastrophes économiques qui ont été publiés. Selon lui, l’exemple le plus spectaculaire de ce genre d’ouvrage est le livre intitulé The Great Depression of 1990, de l’économiste Ravi Batra, qui a été publié en 1987 et a figuré pendant 19 mois sur la liste des best-sellers du New York Times. Or, la légère récession du début des années 1990 a vite été remplacée par l’une des plus vigoureuses périodes de croissance économique du passé récent et la grande prédiction de Batra, ou plutôt son grand pari, car ces prédictions ne sont en fait que des paris, ne s’est pas réalisée. Les investisseurs qui croient ces prédictions sont souvent perdants.

Une nouvelle réalité

Certains voudraient nous faire croire que le monde est de plus en plus incertain et imprévisible. En réalité, si vous réfléchissez aux événements qui se sont produits depuis votre naissance, vous constaterez que le monde a toujours été ainsi. À la fin du siècle dernier, on croyait que la guerre était chose du passé, mais regardez ce qui s’est passé. Après la deuxième guerre mondiale, les experts estimaient que la civilisation était vouée à disparaître mais nous sommes toujours là. Ce qui est différent aujourd’hui, c’est que l’information continue et l’explosion des médias sociaux ont amplifié l’annonce, l’analyse et l’interprétation des événements. Il est difficile de s’y retrouver et de tirer des conclusions valables de cette surabondance d’information, même pour les experts en placement qui disposent de la formation, de l’expérience et du temps nécessaires.

Guidez-vous sur votre plan financier

L’incertitude est source d’anxiété, et l’anxiété peut causer la peur. De plus, tout comme la cupidité, la peur peut mener les investisseurs à prendre des décisions irrationnelles qui peuvent avoir des effets désastreux sur le rendement des portefeuilles. En établissant avec soin un plan financier adapté à vos besoins, vous aurez des repères qui vous guideront pendant les périodes de tumulte. Un portefeuille diversifié vous permet de profiter de la croissance de toutes les économies du monde. Le plan financier, quant à lui, vous empêche de miser sur les prédictions du jour. Souvenez-vous des années 1980 : les sociétés américaines n’avaient plus la cote et c’était au Japon qu’il fallait investir. Peu après, le marché américain a connu l’une de ses plus longues périodes de croissance, tandis que le Japon a vécu une importante correction suivie de nombreuses années de déflation.

Si bien des investisseurs estiment que l’essentiel est de savoir choisir le bon moment, on a pu voir l’an dernier qu’ils ont tort. Divers facteurs nous incitaient à nous retirer du marché – la crise de l’endettement de certains pays d’Europe, l’agitation au Moyen-Orient et le séisme au Japon. Cependant, les investisseurs qui ont pris cette voie n’ont pas profité de la progression continue de la plupart des marchés développés. En maintenant le cap, les investisseurs qui ont un portefeuille diversifié ont obtenu de bien meilleurs résultats.

Même les plans les mieux conçus ne peuvent pas prévoir tous les changements qui peuvent se produire dans le monde ni nous protéger contre les effets néfastes de ces changements sur le rendement des placements. Qui plus est, en général, ce sont les événements dont personne ne s’inquiétait – que personne n’avait prévu – qui ont causé les pires chambardements. Un plan financier conçu en fonction de vos objectifs personnels est le meilleur moyen d’éviter de vous laisser influencer par des prédictions erronées et de vous assurer de participer aux segments de l’économie et des marchés qui produiront les meilleurs résultats.

Cet article a été rédigé par Conseillers en placement T.E.

Les articles publiés dans ce site Internet sont de portée générale et présentés uniquement à titre informatif. Vous devez obtenir les conseils d’un professionnel avant d’entreprendre toute action fondée sur les informations contenues dans ces articles. Aucune référence à des tierces parties ne doit être interprétée comme une approbation de, ou un appui pour, ces tierces parties, leurs conseils, informations, produits ou services. Les marques de commerce mentionnées dans ce site Internet sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *