Image d'illustration

Planificateur financier ou conseiller financier : la nuance est importante

Le secteur financier regorge de spécialistes de tous horizons, dotés de niveaux d’étude divers. Dans le domaine des services consultatifs, les conseillers et planificateurs financiers sont souvent perçus comme des fournisseurs de produits de placement qui cherchent à s’approprier la gestion de votre actif. En raison de ce malentendu, nombre de particuliers se privent d’une planification financière globale et de conseils objectifs, indépendants des produits de placement proposés, s’ils s’adressent à un conseiller plutôt qu’à un planificateur financier.

Au Canada, les conseillers doivent soit se conformer à la réglementation mise en place par la commission des valeurs mobilières de leur région, soit s’assujettir à l’obligation fiduciaire prévue par l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC). Le travail des planificateurs financiers est également régi par des principes rigoureux, dont le respect est sanctionné par le Financial Planning Standards Council (FPSC) et l’Institut québécois de planification financière (IQPF). Le FPCS et l’IQPF ont pour mission d’assurer la protection du public en matière de finances personnelles, par la formation des planificateurs financiers et l’établissement des normes de pratique professionnelle. Ils définissent des façons de faire communes et veillent à une certaine uniformité au sein de la profession de planificateur financier.

Donc, comment distingue-t-on le planificateur du conseiller? Par définition, la planification financière personnelle est un processus qui consiste à optimiser votre situation financière et votre patrimoine. Elle vise à déterminer la stratégie qui vous aidera à réaliser vos projets de vie grâce à une gestion appropriée de vos finances. Tandis que le conseiller se concentre généralement sur vos stratégies de placement (ce qui ne représente qu’un domaine d’intervention de la planification financière), le planificateur examine votre situation financière dans son ensemble, et non seulement vos placements. Cela comprend la planification successorale et patrimoniale, le financement des études, la gestion des finances, des assurances et des risques, ainsi que les aspects juridiques, la retraite et la fiscalité.

La plus-value du planificateur financier

Le planificateur financier vous guide tout au long du processus de planification. Il vous aide à choisir un plan d’action stratégique qui considère vos besoins financiers dans une perspective holistique. Ce processus tient également compte de vos contraintes et de vos objectifs personnels. Votre planificateur met au point des stratégies réalistes et propose des mesures cohérentes axées sur les objectifs financiers que vous vous êtes fixés. À partir des renseignements que vous lui fournissez, il établit des lignes directrices qui vous permettront de suivre l’évolution de votre situation financière et de prendre les décisions appropriées, au bon moment. En résumé, votre planificateur évalue et analyse votre situation, il recommande des stratégies et les met en œuvre. Il fait périodiquement le point avec vous pour vérifier que votre plan est parfaitement adapté à vos besoins, à vos projets et à des objectifs mesurables.

Comment optimiser le travail de votre planificateur

Pour tirer le meilleur parti du processus de planification financière, vous devez y prendre part. Vous devez réfléchir à vos objectifs et à vos aspirations, faire un suivi de vos habitudes financières et bien comprendre comment gérer votre budget, vos stratégies d’épargne et vos liquidités. Soyons réalistes : qui mieux que vous peut être totalement investi dans la réalisation de vos objectifs? Après tout, c’est de votre plan financier qu’il s’agit!

L’importance du bilan annuel

À mesure que vous avancez dans la vie, la complexité de vos finances change, de même que vos priorités financières. Le planificateur financier vous aidera à faire un choix adapté à vos besoins parmi une myriade de situations, de processus, de stratégies et de solutions financières. Il révise régulièrement votre plan et apporte les rajustements requis suivant les phases de votre vie, votre cheminement professionnel et votre situation personnelle. Votre « bilan de santé financière » annuel ne devrait pas différer de votre rendez-vous annuel chez le médecin : votre santé financière est essentielle à votre bien-être.

En tant que spécialiste de la gestion de patrimoine, votre planificateur financier connaît les différents aspects des finances personnelles. Il fait le pont entre vous et les autres spécialistes (comptable, avocat, banquier et conseiller en placements). Un planificateur bien informé de vos objectifs – et axé sur leur réalisation – sera un interlocuteur privilégié, qui vous guidera à toutes les étapes de votre vie.

 

Cet article est extrait du bulletin Stratégies de Conseillers T.E., édition de février 2017. Cliquez ici pour consulter le bulletin complet en format PDF.

Les articles publiés dans ce site Internet sont de portée générale et présentés uniquement à titre informatif. Vous devez obtenir les conseils d’un professionnel avant d’entreprendre toute action fondée sur les informations contenues dans ces articles. Aucune référence à des tierces parties ne doit être interprétée comme une approbation de, ou un appui pour, ces tierces parties, leurs conseils, informations, produits ou services. Les marques de commerce mentionnées dans ce site Internet sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *