Oprah Winfrey, Michael Jordan et Warren Buffet en ont un. Et vous?

Vous vous demandez peut-être ce que vous avez en commun avec la célèbre animatrice de talk-show, la vedette de basketball et le plus grand investisseur de notre époque. Eh bien, sur le plan financier, vos problèmes et les leurs sont similaires. Simplement, pour eux, il s’agit de quelques millions (ou milliards) de plus!

La plupart des particuliers fortunés se sont probablement déjà posé ce type de questions : Comment structurer les finances de mon entreprise et mes finances personnelles pour réduire l’impôt? Dans quel type de placements devrais-je investir pour réaliser mes objectifs financiers? Ma succession sera-t-elle gérée et distribuée conformément à mes volontés?

Ces célébrités confient à un « Family Office » (cabinet de gestion de grande fortune) l’administration de tous ces aspects (et bien d’autres) de leurs finances, ce qui n’a rien de surprenant. En revanche, vous pourriez être étonné d’apprendre que, pour accéder à ce type de services, il n’est pas nécessaire d’être une vedette ou très riche.

Les familles et particuliers très fortunés font appel à un Family Office depuis longtemps, et au cours des dernières décennies, cette forme de gestion intégrée des avoirs est devenue accessible aux familles dont le patrimoine est plus modeste. Dans certains cas, par exemple pour les clients de Conseillers T.E., des familles dont l’actif s’élève à quelques millions de dollars (valeur de leur maison comprise) peuvent elles aussi gagner du temps, faire des économies et réduire leur niveau de stress, grâce au Family Office.

La difficulté

Généralement, les finances d’une famille sont prises en charge par différents professionnels :

  • un comptable professionnel agréé (CPA), qui produit les déclarations de revenus annuelles et qui fournit ponctuellement des conseils en planification fiscale;
  • un notaire ou un avocat, qui rédige les testaments, les procurations et les conventions de fiducie;
  • un conseiller en placement, qui assure le suivi du portefeuille de placements familial;
  • un agent d’assurance, qui formule des conseils en matière d’assurance vie et d’assurance maladie.

Un membre de la famille est généralement désigné pour superviser les échanges entre ces professionnels et appliquer leurs recommandations afin de préserver et faire fructifier le patrimoine familial, et le transférer à la génération suivante. Ce rôle peut devenir plus complexe si l’attention de la famille s’éparpille entre la gestion courante de l’entreprise familiale, des soucis de santé ou des problèmes personnels, ou en cas de manque d’intérêt pour la gestion de patrimoine ou de connaissances insuffisantes en la matière.

La solution

Un Family Office peut centraliser la supervision de tous ces services et veiller à ce que vos intérêts et ceux de vos proches soient toujours l’objectif prioritaire. Il est, en quelque sorte, le directeur des finances, pour vous et votre famille. Toutefois, son rôle est peut-être bien plus large que vous ne l’imaginez.

Pour la plupart des familles fortunées, la protection des avoirs, d’une génération à l’autre, est une priorité. Pour vous aider à réaliser cet objectif, un Family Office peut vous offrir une planification fiscalement avantageuse afin de réduire l’impôt que vos héritiers auront à payer. Il peut aussi structurer vos affaires de manière à en simplifier l’administration, ce qui permet de réduire les coûts, d’éviter les contestations judiciaires et de raccourcir le processus de règlement, parfois de plusieurs années.

Voici quelques exemples de services financiers offerts par un Family Office :

  • Planification financière
  • Gestion de placements
  • Services-conseils en fiscalité
  • Services successoraux et fiduciaires
  • Production de rapports consolidés sur l’actif et le passif
  • Services-conseils en dons de bienfaisance
  • Sensibilisation des différentes générations à la gestion des finances

En confiant la supervision de tous ces services à un seul interlocuteur, vous pouvez vous attendre aux avantages suivants :

  • Gain de temps, car vous ne consacrez plus de temps aux rencontres et à la coordination entre les divers professionnels.
  • Économies, grâce à un plan successoral sur mesure qui réduit l’impôt des particuliers et les frais d’homologation1. Si vous confiez à un seul notaire ou avocat la planification et la rédaction de tous les testaments et procurations associés à la famille, vous faites encore des économies.
  • Tranquillité d’esprit, en sachant que votre plan financier, élaboré par un professionnel, protégera votre famille et vos biens. Votre planificateur peut également jouer un rôle de médiateur en cas de querelles familiales.

Qu’est-ce que cette expertise peut vous apporter, à vous et à votre famille? Nous vous présentons trois exemples ci-dessous.

1. Planification successorale pour un couple de retraités

Situation

  • Marie et Georges ont 75 ans et sont à la retraite depuis plusieurs années.
  • Georges a eu des problèmes de santé au cours des deux dernières années.
  • Ils ont trois enfants d’âge adulte, dont deux sont mariés et ont des enfants mineurs.
  • Leur troisième enfant a des problèmes de drogue et d’alcool depuis de nombreuses années et a eu besoin du soutien affectif et financier de la famille pendant la majeure partie de sa vie d’adulte.

Préoccupations

  • Marie et Georges ont rédigé un testament il y a de nombreuses années, avant la naissance de leurs petits-enfants, dans lequel ils prenaient en compte la situation personnelle de leur troisième enfant.
  • Ils souhaitent traiter tous leurs enfants de manière équitable.
  • La capacité de leur troisième enfant à gérer elle-même ses finances après leur décès est une source de préoccupation.
  • Ils veulent participer au financement des études postsecondaires de leurs petits-enfants et leur donner un bon départ dans la vie.
  • Ils souhaitent transmettre leurs biens à leurs enfants en réduisant le plus possible l’impôt et les frais d’homologation1 que les enfants auront à payer.
  • Georges est inquiet au sujet de sa santé à long terme et souhaite, au besoin, un accès rapide à des traitements et à des conseils en matière de soins de santé.

Solutions du Family Office

  • Les aider à rédiger de nouveaux testaments et des procurations.
  • Établir des fiducies pour tous les membres de la famille pour y transférer leurs biens personnels, réduire les frais d’homologation1 et les protéger des créanciers.
  • Collaborer avec un notaire ou avocat pour établir une fiducie entre vifs pour leur troisième enfant et organiser le transfert des avoirs investis pour financer les soins, actuels et futurs.
  • Établir des REEE ou des polices d’assurance vie universelle pour financer les études des petits-enfants.
  • Inscrire Georges auprès d’une clinique privée qui collabore avec de grands centres de soins de santé aux États-Unis.

2. Vente d’une entreprise pour créer un héritage familial

Situation

  • Grégoire et Julie ont la soixantaine et ont vendu l’entreprise familiale pour plusieurs millions de dollars. Ils envisagent un départ à la retraite ou une semi-retraite.
  • Un de leurs enfants adultes souhaite démarrer sa propre entreprise.
  • Un autre enfant adulte souhaite poursuivre des études postsecondaires pour devenir professeur ou un professionnel.
  • Ils ont trois petits-enfants de moins de 10 ans.
  • Grégoire et Julie jouent un rôle actif dans plusieurs organismes communautaires.

Préoccupations

  • Planification et financement de la retraite
  • Comment Grégoire et Julie, qui ont travaillé pendant de nombreuses années dans l’entreprise, resteront-ils actifs durant la retraite?
  • Comment faire pour traiter leurs enfants adultes de façon équitable?
  • Comment éviter de trop gâter leurs petits-enfants et leur enseigner la valeur de l’argent et de l’effort?

Solutions du Family Office

  • Créer un plan financier personnel et analyser leurs rentrées et sorties de fonds afin de déterminer les dépenses discrétionnaires et revenus de placement futurs, le but étant de prévoir une épargne-retraite adéquate; faire le point une fois par année ou tous les deux ans.
  • Orienter Grégoire et Julie vers un coach de vie, qui peut analyser leurs intérêts et proposer des solutions pour les aider à rester actifs durant la retraite.
  • Réfléchir à la création d’une banque familiale permettant de prêter des fonds à l’enfant adulte à des conditions avantageuses, pour l’aider à créer son entreprise.
  • Établir des fiducies individuelles pour chaque enfant adulte afin de financer leurs dépenses discrétionnaires et leurs études.
  • Établir des REEE pour chacun des petits-enfants.
  • Inscrire les enfants adultes et les petits-enfants à un programme d’éducation financière assuré par le Family Office pour qu’ils perfectionnent leurs connaissances en finances personnelles.
  • Créer une fondation pour financer des projets communautaires; inclure les membres adultes de la famille au conseil pour qu’ils supervisent l’administration de la fondation; confier aux petits-enfants les recherches sur les placements et l’examen des demandes de financement.

3. Gestion de la vie familiale d’un couple de cadres supérieurs

Situation

  • Frédéric et Ming sont cadres supérieurs dans de grandes sociétés canadiennes cotées en Bourse. Tous deux ont de longues journées et participent à de nombreux projets philanthropiques.
  • Une grande partie de leur rémunération annuelle est versée sous la forme d’options d’achat d’actions.
  • Âgés de plus de 80 ans, les parents de Frédéric vivent à l’autre bout du pays. Les parents de Ming sont eux aussi des octogénaires et vivent dans un condo, tout près de chez Frédéric et Ming.
  • Frédéric et Ming ont deux enfants, qui fréquentent une école privée et qui ont une foule d’activités parascolaires.

Préoccupations

  • Ni Frédéric, ni Ming n’a le temps de gérer leurs finances personnelles.
  • Ils ont accumulé un grand nombre d’actions et d’options d’achat d’actions de leurs employeurs spectifs, mais pensent qu’ils devraient diversifier leurs placements.
  • Leurs parents respectifs souhaitent vivre dans leur logement actuel le plus longtemps possible, mais ni Frédéric ni Ming n’a le temps de les aider.
  • Frédéric et Ming manquent de temps pour conduire leurs enfants à leurs activités parascolaires et comptent sur les parents de Ming et les autres parents d’élèves pour la garde de jour et le transport.

Solutions du Family Office

  • Créer pour Frédéric et Ming un plan financier familial comprenant la sélection d’un gestionnaire de placements et les services de production des déclarations de revenus annuelles.
  • Demander à un gestionnaire de portefeuille d’examiner les différents placements boursiers et de mettre au point des stratégies de diversification à court et à long terme.
  • Organiser des entrevues et aider à la sélection des prestataires de services d’aide à domicile et de services de soins de santé pour leurs parents; prendre des dispositions pour les factures mensuelles et le suivi auprès des prestataires concernant les éventuels préoccupations ou problèmes.
  • Organiser des entrevues pour engager une gardienne pour les enfants et gérer les relations avec l’agence de services de garde, notamment en ce qui a trait aux factures mensuelles et aux questions de ressources humaines.

Vous vous demandez si un Family Office peut vous convenir? Renseignez-vous, parce que peu importe que vous soyez une célébrité ou non, plusieurs solutions dont vous ignorez peut-être l’existence vous seraient probablement utiles.

 

 

1 Les frais d’homologation ne s’appliquent pas au Québec. 


Jason Kinnear, directeur, Family Office chez Conseillers T.E., est comptable professionnel agréé et expert en évaluation d’entreprises. Auparavant, il a travaillé dans le domaine de l’expertise-comptable, offrant des conseils en fiscalité, ainsi que des services d’évaluation d’entreprise et de planification de la relève, aux particuliers et familles fortunés.

 

Cet article est extrait du bulletin Stratégies de Conseillers T.E., édition de décembre 2017. Cliquez ici pour consulter le bulletin complet en format PDF.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *