Neuf avantages financiers réservés aux 65 ans et plus

Nous sommes nombreux à viser un départ à la retraite à 65 ans, mais l’idée de vivre de notre épargne au lieu de recevoir un revenu d’emploi peut être angoissante. Bonne nouvelle! Vous avez accès à plusieurs prestations et avantages pour tirer le maximum de vos revenus et nourrir vos rêves de retraite. Voici les neuf avantages financiers dont vous pourrez profiter à 65 ans.

1. Régime de rentes du Québec et Sécurité de la vieillesse

Les avantages les plus évidents sont les prestations du Régime de rentes du Québec (RRQ)* et de la Sécurité de la vieillesse (SV). À partir de 2019, le Régime de rentes du Québec sera graduellement bonifié. Vous recevrez des prestations plus élevées en contrepartie de cotisations plus élevées. La bonification prévue touchera uniquement ceux qui travailleront et verseront des cotisations au RRQ en 2019 et par la suite.

En 2019, la prestation maximale du RRQ s’élève à 1 154,58 $ par mois pour les personnes de 65 ans qui la reçoivent pour la première fois. Généralement, les Canadiens commencent à recevoir la prestation du RRQ à l’âge de 65 ans, mais vous pouvez opter pour une pension réduite dès l’âge de 60 ans ou pour une pension augmentée si votre prestation commence après l’âge de 65 ans (jusqu’à l’âge de 70 ans).

En 2019, la prestation maximale de la SV s’élève à 601,45 $ par mois. Elle dépend du temps que vous aurez passé au Canada en tant que résident depuis l’âge de 18 ans. Elle est considérée comme un revenu imposable et peut faire l’objet d’une récupération si votre revenu annuel net dépasse 74 788 $. Vous ne la recevrez pas si votre revenu dépasse 121 314 $.

En juillet 2019, le seuil de récupération passera à 75 910 $ et si votre revenu net dépasse 123 386 $, vous ne recevrez aucune prestation de la SV. Si vous y avez droit aux allégements fiscaux réservés aux aînés de 65 ans et plus, comme le crédit d’impôt pour revenu de pension et le crédit en raison de l’âge, votre impôt s’en trouvera réduit.

2. Services bancaires

La plupart des banques ne facturent plus de frais aux aînés sur les comptes bancaires, les traites et les mandats. Les aînés profitent également de réductions sur leur coffret de sûreté et leurs frais peuvent être annulés s’ils maintiennent un solde minimum dans leur compte. De nombreuses coopératives d’épargne et de crédit offrent des réductions sur les comptes bancaires, mais l’accès à un guichet automatique est généralement plus limité.

3. Dépenses de santé et frais médicaux

De nombreuses pharmacies ont instauré une journée spéciale pour les aînés et appliquent de généreux rabais, ce jour-là. Tous les jeudis, Pharmaprix offre à ses clients âgés de 65 ans et plus une réduction de 20 % sur les articles à prix ordinaire (certaines exceptions s’appliquent).

La plupart des magasins proposent un service de notification et les aînés reçoivent un appel téléphonique quand vient le temps de renouveler leur ordonnance. De nombreuses pharmacies octroient aux personnes âgées des réductions d’au moins 10 % sur les articles en vente libre et certaines leur livrent même leur commande gratuitement.

Les provinces et territoires se sont dotés de régimes d’assurance-médicaments, qui prévoient pour les aînés une protection bonifiée en cas de coûts de médicaments élevés. Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec le ministère de la Santé de votre province ou territoire.

4. Produits et services

Une fois par mois, nombre de grands magasins tiennent une journée spéciale pour les aînés, qui profitent alors de rabais. Ces réductions diffèrent d’un magasin à l’autre, tout comme le calendrier des événements.

De nombreux restaurants ont un menu spécial pour les personnes de 55 ans et plus. Certains éléments du menu proposent des options à prix réduit.

Pour ceux qui ne sont pas prêts pour la vie en condo ou en appartement, de nombreuses sociétés de déneigement et d’entretien de pelouses offrent des réductions aux aînés.

5. Transports

La plupart des réseaux de transport local proposent des tarifs spéciaux aux personnes âgées, à partir de 65 ans ou même plus tôt. Si vous avez 60 ans ou plus, VIA Rail vous offre une réduction de 10 % sur le tarif Économie Plus et sur les tarifs Voiture-lits, Voiture-lits Plus et Loisirs. La carte CAA donne droit à un rabais supplémentaire de 10 %.

Les passagers de Greyhound âgés de 62 ans ou plus peuvent obtenir un rabais de 20 % sur tout tarif passager sans contrainte. Les agences de location de véhicules comme Avis et Hertz prévoient des réductions sur les autos et camions pour les clients de 50 ans et plus. Les petites compagnies aériennes proposent elles aussi des rabais aux aînés. Comme cette liste de sociétés change souvent, vérifiez votre admissibilité au moment de la réservation.

6. Hôtels

Certaines chaînes d’hôtels offrent des tarifs réduits ou certains services aux personnes de 55 ans et plus, partout dans le monde, dont Best Western, Hyatt, Marriott, Crown Plaza, Omni et Wyndham.

En adhérant à des groupes comme l’Association canadienne des automobilistes et à l’Association canadienne des retraités, vous profitez de toute une gamme de rabais supplémentaires sur l’hébergement, la location d’un véhicule et les forfaits vacances.

7. Arts et loisirs

De nombreux musées et galeries ont des journées spéciales ou des rabais pour les aînés. Certains cinémas proposent des tarifs réduits pour les personnes de 65 ans et plus.

8. Études

Deux options d’éducation permanente (formation continue) sont à la disposition des aînés. Vous pouvez soit payer des droits de scolarité réduits et vous joindre à des étudiants plus jeunes pour suivre des cours (crédités ou non) du programme normal, soit vous joindre à d’autres retraités pour suivre des cours non crédités, généralement de jour, conçus pour les aînés.

Plusieurs universités annulent ou réduisent les droits de scolarité pour les personnes de plus de 60 ans qui souhaitent retourner aux études. La réglementation applicable aux droits de scolarité relève de chaque province. Il est donc recommandé de communiquer avec l’établissement de votre choix pour déterminer si le programme qui vous intéresse prévoit un ajustement de ces droits.

9. Cotisations professionnelles

Les professionnels et les personnes syndiquées peuvent avoir à payer des cotisations annuelles élevées pour être en règle. Dans le cas d’un avocat qui n’est plus en exercice, par exemple, l’inscription au Barreau du Québec en tant qu’avocat à la retraite est moins onéreuse que la cotisation annuelle régulière. Il faut avoir atteint l’âge de 55 ans et respecter certaines autres conditions.

 

Plus d’information sur les services et réductions offerts aux aînés canadiens.


*Le Régime de pensions du Canada (RPC) verse aux résidents des provinces hors Québec des prestations similaires et sera lui aussi bonifié dès 2019.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *