La reprise de l’économie mondiale de nouveau menacée

La reprise de l’économie mondiale de nouveau menacée

Printemps 2011

À la fin de 2010, la reprise économique semblait sur la bonne voie. Trois mois plus tard, de nouvelles menaces avaient fait leur apparition.

Une nouvelle crise du pétrole?

L’instabilité politique qui règne au Moyen-Orient pourrait entraîner une flambée des prix du pétrole ce qui pourrait provoquer une nouvelle récession aux États-Unis et au Canada, une possibilité bien réelle si la production d’un fournisseur comme l’Iran était interrompue. L’Arabie saoudite peut compenser le déficit de production de la Libye, mais pas celui de l’Iran. Dans le scénario le plus optimiste, le prix du pétrole se stabilisera à mesure que les tensions s’apaiseront en Libye et que la demande diminuera au Japon, troisième importateur de pétrole au monde dont l’économie risque de se dégrader à court terme.

Incidence des événements au Japon

La crise qui frappe actuellement le Japon ne devrait pas avoir trop de conséquences sur l’économie américaine, car certains secteurs en profiteront. La situation sera favorable aux exportations américaines d’aliments et de produits agricoles, mais elle sera néfaste pour les produits chimiques et la machinerie. La baisse des importations d’autos, de produits électroniques et équipement industriel du Japon pourrait être favorable aux produits provenant des États-Unis. On estime à quelque 300 milliards de dollars américains le coût des dégâts matériels provoqués par le tremblement de terre, et bien que le Japon ait été par le passé un important acheteur d’obligations du gouvernement américain, il risque maintenant d’être moins gourmand, ce qui pourrait entraîner une hausse des taux d’intérêt à long terme aux États-Unis.

Effets sur la politique monétaire

Ces menaces pourraient forcer la Banque du Canada à retarder une hausse des taux d’intérêt à 2012. Aux États-Unis, l’assouplissement se poursuivra jusqu’à la fin du mois de juin et la Réserve fédérale américaine n’augmentera probablement pas ses taux avant le printemps 2012.

Embellie dans le secteur manufacturier

L’activité économique s’améliore au Canada et son secteur manufacturier semble vouloir se redresser. Les nouvelles commandes et les livraisons sont en hausse, les sociétés semblent optimistes, la durée de la semaine de travail du secteur a été allongée et le nombre d’emplois a augmenté au cours des trois derniers mois. Ce regain de vie démontre que la reprise de l’économie est maintenant plus globale et qu’elle prend de la vigueur.

À propos de Conseillers en placements T.E. inc.

Analyse des marchés et Perspectives économiques sont fournies par Conseillers en placement T.E. inc. (CPTE), la filiale spécialisée en conseils en placement de T.E. Mirador. Fondée en 1994, CPTE offre aux investisseurs un service personnalisé, des compétences éprouvées en matière de placement et une méthode rigoureuse de gestion. Aujourd’hui, CPTE assure la gestion de plus de 2,3 milliards de dollars au nom de clients privés, de communautés autochtones et d’investisseurs institutionnels.

Les articles publiés dans ce site Internet sont de portée générale et présentés uniquement à titre informatif. Vous devez obtenir les conseils d’un professionnel avant d’entreprendre toute action fondée sur les informations contenues dans ces articles. Aucune référence à des tierces parties ne doit être interprétée comme une approbation de, ou un appui pour, ces tierces parties, leurs conseils, informations, produits ou services. Les marques de commerce mentionnées dans ce site Internet sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *