La répartition d’actifs tactique

Hiver 2013

Grâce à des options de placement novatrices, la répartition d’actifs tactique est devenue un précieux complément à toute stratégie de placement à long terme.

La politique de placement de chaque client de Conseillers en placements T.E. s’appuie sur une répartition d’actifs établie en fonction de ses besoins ainsi que de paramètres de risque et de rendements cibles. Nous déterminons la répartition des actions (actions canadiennes ou étrangères, actions de sociétés à grande ou petite capitalisation) et des titres à revenu fixe (titres canadiens ou étrangers, obligations d’État ou de sociétés, obligations de première qualité ou à revenu élevé) de votre portefeuille d’après ces critères. Nous veillons de plus à maintenir cette répartition en rééquilibrant votre portefeuille dès que la proportion d’une composante s’écarte de 5 % ou plus du pourcentage cible. En général, la répartition d’actifs cible de votre portefeuille demeure la même, à moins que vos besoins ou vos objectifs ne changent de manière importante.

Chez CPTE, notre méthode de répartition d’actifs, qui consiste essentiellement à acheter dans une optique à long terme, est jugée stratégique car elle est fondée sur vos besoins sur une longue durée plutôt que sur les phénomènes qui affectent temporairement l’économie et les marchés. Il existe toutefois une autre stratégie de répartition d’actifs, appelée répartition d’actifs tactique, que nous avons commencé à proposer à nos clients en tant que complément à notre stratégie de placement à long terme.

Comme la répartition d’actifs stratégique, la répartition tactique repose sur l’établissement d’une répartition de référence à long terme. Toutefois, dans le cas de la répartition tactique, la répartition établie peut être modifiée selon les prévisions financières et économiques du gestionnaire de portefeuille. Par exemple, si le gestionnaire estime qu’un secteur ou une catégorie d’actifs est surévalué, il réduit l’exposition à ce secteur. Le gestionnaire bénéficie de suffisamment de latitude pour modifier la pondération des catégories d’actifs et des secteurs à l’intérieur d’une large fourchette, en fonction de son point de vue sur l’économie et les marchés. Dans les portefeuilles à répartition stratégique, les variations de la répartition sont beaucoup moins prononcées et le gestionnaire ne peut modifier la répartition que dans le seul but de rééquilibrer le portefeuille afin de le rendre conforme à la répartition à long terme établie. Dans les portefeuilles à répartition tactique, le gestionnaire peut agir dans une fourchette beaucoup plus large et il a la possibilité de modifier la répartition cible. Cette répartition d’actifs est perçue comme ayant l’avantage de permettre, dans une certaine mesure, la gestion active de la répartition globale du portefeuille. Cependant, comme elle s’appuie sur des décisions subjectives, la répartition tactique accroît les risques de pertes associées à une mauvaise lecture des marchés.

La répartition d’actifs tactique est en fait une forme d’anticipation des marchés, et ceux qui connaissent la philosophie de placement de CPTE savent que nous ne sommes pas des adeptes de cette pratique. Toutefois, la situation économique et l’évolution des marchés au cours des dix dernières années nous portent à croire que l’utilisation de cette approche dans certaines situations pourrait permettre d’améliorer les rendements tout en maîtrisant le risque. Jusqu’à récemment, nous n’avions pas réussi à trouver une méthode de répartition tactique répondant à nos nombreux critères de sélection des placements. Plus précisément, nous étions à la recherche d’une solution ayant produit une plus-value de manière constante, utilisant une stratégie transparente et pouvant servir de complément à notre méthode de répartition stratégique grâce à une diversification accrue. Nous ne voulions pas d’une solution tactique donnant au gestionnaire une grande latitude lui permettant de miser gros sur certaines catégories d’actifs et ainsi prendre des risques extrêmes. Comme toujours, nous étions soucieux du coût d’une telle stratégie. Il nous fallait en outre trouver une méthode qui pouvait être mise en place sans augmenter outre mesure le profil de risque des portefeuilles de nos clients.

Vu les innovations constantes dans le domaine des fonds négociés en Bourse (FNB), ces instruments offrent les meilleures perspectives en ce qui a trait à la répartition d’actifs tactique. Les FNB spécialisés qui sont offerts aujourd’hui permettent de participer à divers segments des marchés et d’investir dans des catégories d’actifs restreintes auxquelles un investisseur individuel pourrait difficilement accéder. Comme les FNB permettent d’acheter ou de vendre un volet complet d’un portefeuille en une seule opération, il serait sans doute moins coûteux de recourir aux FNB pour effectuer une répartition tactique plutôt que de négocier directement les titres. CPTE a trouvé une société spécialisée en répartition d’actifs tactique au moyen de FNB, dont la capacité d’améliorer les rendements des portefeuilles est éprouvée et qui répond donc à nos critères. En ajoutant ce choix à notre gamme de placements, nous offrons à nos clients la possibilité de bénéficier d’une stratégie novatrice.

Utilisée en complément de la répartition stratégique classique, la répartition d’actifs tactique peut offrir une plus-value aux portefeuilles axés sur le revenu ou la croissance. Elle ne convient toutefois pas au portefeuille de tous nos clients. Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur la répartition d’actifs tactique, consultez votre conseiller en placements de CPTE pour savoir si cette méthode est indiquée dans votre situation.

Cet article a été fourni par Conseillers en placements T.E.

Les articles publiés dans ce site Internet sont de portée générale et présentés uniquement à titre informatif. Vous devez obtenir les conseils d’un professionnel avant d’entreprendre toute action fondée sur les informations contenues dans ces articles. Aucune référence à des tierces parties ne doit être interprétée comme une approbation de, ou un appui pour, ces tierces parties, leurs conseils, informations, produits ou services. Les marques de commerce mentionnées dans ce site Internet sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *