EN PRATIQUE

Dépenser votre argent maintenant ou le laisser à vos proches plus tard?

Vous avez réussi votre vie et vous avez assuré le bien-être de votre famille. Vos enfants ont terminé leurs études sans dettes et vous leur avez donné un coup de pouce pour l’achat de leur première maison. Vous avez toujours voulu leur laisser un héritage substantiel, mais avec l’arrivée de vos petits-enfants, vous vous demandez si vous ne devriez pas plutôt leur permettre de profiter dès maintenant de l’argent que vous comptez leur léguer.

Vice-président principal chez T.E. Mirador, Sam Chinniah a vu plusieurs de ses clients faire face à un tel dilemme. Puisqu’il n’y a pas d’impôt sur les dons entre vifs au Canada, il peut être plus avantageux sur le plan fiscal de laisser de l’argent à vos enfants de votre vivant. Sam, qui travaille au bureau de Toronto, explique : « Je rappelle toujours à mes clients que lorsqu’ils ne seront plus là, leurs héritiers auront leur argent de toute façon! Si vous leur laissez tout de suite la totalité ou une partie des fonds que vous comptiez leur léguer à votre décès, vous pouvez améliorer leur qualité de vie tout de suite, ce qui ne pourra que vous réjouir. »

Lorsque vous faites un don de votre vivant, votre principe directeur devrait être que votre don ne doive pas nuire aux bénéficiaires mais bien qu’il leur donne un coup de pouce. Sam déconseille de faire un don important à un enfant majeur avant qu’il soit établi professionnellement de façon à ce que l’argent n’ait pas d’influence néfaste. Les parents fortunés craignent souvent que leurs enfants n’aient pas la même éthique de travail qu’eux. Tel que l’indique Sam, « si vous faites un don trop tôt ou si vous facilitez trop la vie de vos enfants, ils pourraient ne pas réaliser leur plein potentiel. »

Avant de faire un don, vous devez d’abord vous assurer que vous, et votre conjoint survivant, aurez tout ce qu’il faut pour bien vivre jusqu’à la fin de vos jours. Une fois votre sécurité financière bien assurée, vous devez vous demander ce que vous voulez accomplir avec votre argent. Winston Mundy, conseiller en placements au bureau de Toronto pose souvent la question suivante : « Si vous avez réussi, que faites-vous pour transmettre vos connaissances et votre expertise à vos enfants? Nous avons donné à certains clients les outils nécessaires pour qu’ils puissent enseigner à leurs enfants majeurs comment gérer un patrimoine en leur créant un ‘portefeuille d’apprentissage’ à cette fin ». Certains clients fortunés décident également de créer une oeuvre philanthropique pour la famille, par exemple une bourse d’études, une chaire de recherche ou une fondation familiale. Les enfants majeurs font alors partie du conseil d’administration et décident quelles activités ils soutiendront financièrement chaque année.

« Offrir du ‘temps’ est l’un des plus beaux cadeaux que vous puissiez faire à vos enfants. Vous pourriez ainsi les aider financièrement afin que l’un des deux parents puisse rester à la maison avec leurs enfants ou afin qu’ils n’aient pas à travailler de si longues heures », poursuit Sam. Vous pourriez également organiser un événement mémorable, en amenant toute la famille en vacances, ou bien en faisant vivre à vos enfants ou à vos petits-enfants une expérience hors de l’ordinaire. Si l’éducation est importante pour vous, vous voudrez peut-être prendre en charge les frais de scolarité de vos petits-enfants, en payant le coût de l’école privée lorsqu’ils sont jeunes et en veillant à ce qu’ils disposent des sommes nécessaires pour payer leurs études postsecondaires par la suite. Selon Sam, « si vous voulez aider vos enfants et leurs enfants à partir du bon pied dans la vie, vous pouvez le faire de plusieurs façons. »

L’erreur à éviter est d’utiliser votre argent pour contrôler la nouvelle génération. Selon l’expérience de Winston et de Sam, ce n’est jamais une très bonne idée. Cela dit, parmi les gens qui songent à faire un don à un enfant de leur vivant, nombreux sont ceux qui se demandent ce qui se passera en cas de rupture du mariage de leur enfant. Certaines stratégies de planification financière, comme le gel successoral combiné à l’établissement d’une fiducie familiale, permettent de parer à une telle éventualité et ce en créant un avantage fiscal intéressant. « La constitution d’une fiducie familiale et la mise en place d’un gel successoral font en sorte que l’actif demeure entre les mains des bénéficiaires de la fiducie (vos enfants) et que l’augmentation future de la valeur des actifs est transférée aux bénéficiaires à des fins fiscales » explique Sam.

Lorsque vous distribuez une partie de votre héritage de votre vivant, vous devez veiller à le partager équitablement entre les personnes qui vous sont chères. Les besoins et attentes de vos enfants adultes seront probablement différents. Certains sont peut-être célibataires, d’autres pourraient être sans enfant, tandis que ceux qui en ont pourraient avoir des familles de différentes tailles. De plus, on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve. Lorsque vous avez déterminé la somme que vous donnerez, vous devez trouver une façon de le faire de façon équitable aux yeux des principaux concernés. Peu importe ce que vous décidez de faire, assurez-vous d’en discuter avec vos enfants afin d’éviter des malentendus ou d’éventuels différends. Tel que le mentionne Sam, « s’il n’y a pas de solution toute faite pour savoir comment léguer votre patrimoine, il n’y en a pas plus pour déterminer comment le répartir de votre vivant. Rassurez-vous toutefois. Vous y arriverez en planifiant le tout soigneusement.

T. E . M I RADOR P E U T VOUS A I D E R

  • Nous pouvons déterminer le moment opportun pour faire un don.
  • Nous pouvons explorer avec vous les diverses options qui s’offrent à vous en matière de dons.
  • Nous pouvons vous recommander et mettre en oeuvre des stratégies prudentes qui vous assureront que votre don atteindra vos objectifs.
  • Nous pouvons offrir des conseils en placement à vos enfants à l’aide de portefeuilles spécialement établis à cette fin.

 

 

 

Les articles publiés dans ce site Internet sont de portée générale et présentés uniquement à titre informatif. Vous devez obtenir les conseils d’un professionnel avant d’entreprendre toute action fondée sur les informations contenues dans ces articles. Aucune référence à des tierces parties ne doit être interprétée comme une approbation de, ou un appui pour, ces tierces parties, leurs conseils, informations, produits ou services. Les marques de commerce mentionnées dans ce site Internet sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *