Des cadeaux qui durent

Des cadeaux qui durent

Hiver 2010

N’attendez plus. Créez avec votre famille et vos amis des souvenirs qui dureront bien après votre départ

Les vidéocassettes ramassent la poussière. Les photos pâlissent. Les disques durs s’effacent mystérieusement, mais les souvenirs – les souvenirs heureux – demeurent bien vivants dans la mémoire de ceux qui les ont vécus. Les conversations qui commencent par « Tu te souviens de la fois où… » ravivent habituellement une foule de sentiments agréables. Avec nos vies trépidantes, toutefois, il est déjà difficile de vivre l’instant présent, alors le capturer pour la postérité relève du défi. Où trouver le temps de créer des souvenirs durables avec vos enfants et vos petits-enfants? Valerie Pippy, première vice-présidente, T.E. Mirador à Toronto, tente de répondre au questionnement de ses clients.

Héritage ne veut pas seulement dire argent

« Mon oncle était comme un père pour moi. Il adorait le théâtre et il nous a transmis cette passion, à mon fils et à moi, en nous emmenant chaque année voir une pièce à Stratford. Mon fils et moi évoquons souvent ces sorties qui ont fait naître notre intérêt commun pour le théâtre. En nous consacrant du temps et en prenant la peine de partager sa passion avec ceux qu’il aimait, mon oncle nous a laissé un héritage. Ça ne lui a pas coûté très cher et il a créé des souvenirs impérissables », explique Mme Pippy.

« Qu’un client ait plus d’argent qu’il n’en aura jamais besoin ou qu’il doive surveiller ses finances de plus près, créer des souvenirs est à la portée de tous. Mon oncle, par exemple, a dépensé très peu d’argent. Ce qui importe, c’est de partager une expérience. Ce pourrait être l’occasion pour les plus âgés d’initier la génération montante à un nouveau passe-temps. Vous pourriez créer une tradition familiale, un événement annuel qui rassemble tout le monde. Célébrer les étapes importantes de la vie – anniversaires, remises de diplômes, mariages – est une autre façon de créer des souvenirs. Les voyages aussi. En effet, beaucoup de navires de croisière et d’hôtels accueillent les groupes familiaux et peuvent vous aider à organiser des activités pour votre groupe. Les propriétés familiales comme les chalets et les résidences secondaires peuvent être des lieux de rassemblement riches en souvenirs. Certains clans se réunissent autour d’une cause, d’autres préfèrent soutenir les arts ou des musées en souscrivant un abonnement familial. Si vous avez une grande famille et que vos réunions ont tendance à être un peu trop exubérantes, vous pourriez avoir plus de plaisir à rencontrer les vôtres un à un. »

« Les efforts que vous consacrez à créer des souvenirs produisent bien plus qu’une expérience agréable. Souvent, ils resserrent les liens familiaux. Quand les générations se rencontrent, tout le monde y gagne! Pour les plus vieux, être en contact avec les jeunes est un excellent moyen de rester au courant de ce qui se passe et de voir comment le monde évolue. D’après mon expérience, si vous désirez créer un héritage qui ira audelà du contenu de votre testament, rien ne vaut les souvenirs. »

Poursuivez votre lecture pour savoir comment deux clients de Mme Pippy créent des souvenirs avec leurs proches.

Fabricants de souvenirs depuis trois générations

Pour Janet Kincaid, créer des souvenirs est une tradition familiale. Toute petite, elle passait tous ses étés au domaine familial de ses grands-parents où tous leurs enfants adultes avaient des chalets. Une fois par année, habituellement aux environs de Noël, ses grands-parents emmenaient tout le clan au grand complet en vacances. « J’ai eu de la chance de grandir entourée de mes frères et sœurs et de mes cousins, et je garde des souvenirs fantastiques du temps que nous avons passé ensemble. Cela nous a appris l’importance de la famille et nous sommes encore très proches », affirme Mme Kincaid.

Margaret, la mère de Mme Kincaid (et ancienne collègue de Mme Pippy), a continué la tradition d’une autre façon. Comme Mme Kincaid l’explique, « réunir toute la famille au même endroit devenait difficile, alors ma mère a décidé d’emmener chacun de ses petits-enfants en voyage à tour de rôle, que ce soit en Europe, en Australie ou en croisière. Cela lui a permis de vraiment mieux les connaître, et les enfants ont eu la chance de découvrir leur grand-mère. Aujourd’hui, elle est décédée et elle leur manque beaucoup, mais les souvenirs qu’elle a créés avec eux se perpétuent. »

Mme Kincaid et son mari David ont décidé de poursuivre la tradition à leur tour et de créer des souvenirs avec leurs propres enfants. Se rappelant son enfance, elle estime que c’est en voyageant et en explorant qu’on accumule les plus beaux souvenirs. Avec leurs enfants, ils ont fait du traîneau à chien au Yukon et une croisière en catamaran aux Îles Vierges, ils ont retracé leur généalogie en Écosse et fait du surf à Hawaii. « Quand vos enfants grandissent et commencent à voler de leurs propres ailes, les chances qu’ils habitent près de chez vous sont assez minces. Nous désirons profiter au maximum du temps que nous avons ensemble, et nous voulons que ce temps soit mémorable. Nous espérons pouvoir continuer à voyager avec nos enfants et, un jour, avec nos petits-enfants, car cela nous rapproche énormément », conclue Mme Kincaid.

Janet et David Kincaid sont clients de T.E. Mirador depuis 1996.

Du temps de qualité, en grande quantité

Holger Kluge ne voulait pas que ses petits-enfants connaissent le même sort que lui à leur âge. Non. Il voulait que ses petits-enfants aient envie de passer du temps avec lui et sa femme Claudette, que ce soit au chalet l’été ou en Floride l’hiver. « Dans mon temps, visiter ses grands-parents était une obligation. Je voulais que mes petits-enfants, eux, aient hâte de venir nous voir et que nous ayons du plaisir ensemble », explique-t-il. M. Kluge est d’avis que l’on doit donner envie à nos petits-enfants de nous rendre visite, notamment en leur proposant des activités qu’ils ne font pas à la maison. Au chalet, M. Kluge et sa femme ont créé un environnement centré sur les enfants : jouets pour les tout-petits, parties de pêche pour leur petit-fils de six ans, panoplie de princesse pour leur petite-fille de quatre ans et soirées autour du feu de camp, guimauves incluses.

Monsieur Kluge insiste sur l’importance de passer beaucoup de temps de qualité avec ses petits-enfants. Comme il l’explique : s’occuper d’eux, manger à table avec eux à tous les repas, et les border dans leur lit le soir, c’est ainsi qu’on apprend à les connaître et qu’ils deviennent à l’aise avec vous. Il souligne cependant que le temps passé ensemble devrait être ponctué d’activités et de sorties spéciales qui formeront la trame de leurs plus beaux souvenirs avec grand-maman et grand-papa.

« Chaque matin, nous leur demandons « que veux-tu faire aujourd’hui? ». Normalement, je commence la journée en lisant mon journal, mais quand mon petit-fils m’attend dès 7 h, tout habillé et avec sa canne à pêche, je me dis que j’aurai tout le temps de lire plus tard, et que des occasions comme celles-ci ne dureront pas toujours. » Comme M. Kluge l’indique, nul ne sait le temps qui lui reste sur cette terre, ni ce que sa santé lui permettra de faire, alors n’attendez pas pour créer des souvenirs avec ceux que vous aimez.

Holger et Claudette Kluge sont clients de T.E. Mirador depuis 1995.

Les articles publiés dans ce site Internet sont de portée générale et présentés uniquement à titre informatif. Vous devez obtenir les conseils d’un professionnel avant d’entreprendre toute action fondée sur les informations contenues dans ces articles. Aucune référence à des tierces parties ne doit être interprétée comme une approbation de, ou un appui pour, ces tierces parties, leurs conseils, informations, produits ou services. Les marques de commerce mentionnées dans ce site Internet sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *