Commentaire d’investissement de décembre 2013

Les liquidités en attente de placement : un bon indicateur de marché?

Plusieurs institutions financières (dont U.S. Trust, Bank of America Private Wealth Management, voir les résultats dans le graphique ci-dessous) ont récemment mené des sondages démontrant que les investisseurs accumulent des liquidités, ce qui, selon bon nombre d’observateurs, appuie leurs prévisions d’une hausse soutenue des marchés mondiaux. Selon le raisonnement de ces observateurs, les marchés poursuivront sur leur lancée compte tenu de l’énorme quantité de liquidités prêtes à entrer sur les marchés à tout moment. En revanche, d’autres sont convaincus que plusieurs indices ont atteint ou sont près d’atteindre leurs sommets à court terme. Seul le temps nous dira qui a raison. Tout ce que nous savons pour l’instant, c’est que de nombreux investisseurs disposent de passablement de liquidités en attente de placement.

Les marchés boursiers ont le vent en poupe depuis un certain temps déjà, effectuant une montée plutôt inhabituelle. La Réserve fédérale américaine et d’autres banques centrales mondiales ont fait des pieds et des mains pour soutenir les marchés boursiers mondiaux. Cela dit, puisque les mouvements de capitaux dans les fonds d’actions ne sont positifs que depuis peu seulement, il semble de plus en plus probable que la phase haussière actuelle soit loin d’être terminée. De plus, nous ne voyons aucun signe d’optimisme consensuel sur les perspectives de marché, et la situation actuelle n’a absolument rien à voir avec la période d’euphorie qui a précédé l’éclatement des deux dernières bulles de marché.

December-2013-Graph-French-1024x521

Source : 2013 U.S. Trust Insights on Wealth and Worth (selon les réponses de la question 22a)

Vous avez probablement tous entendu ou lu un « expert » avancer que les marchés continueront de grimper tant qu’il y aura des liquidités en attente de placement. C’est tout ce qu’il y a de plus logique, n’est-ce pas? En fait, pas du tout! Une Bourse est une institution qui permet de réaliser des échanges. Plus précisément, un acheteur et un vendeur s’y « rencontrent » pour échanger des liquidités contre des actions ou vice-versa. C’est donc dire que nous n’assisterons pas à l’injection d’énormes sommes d’argent sur les marchés, car une fois les transactions effectuées, les liquidités ne feront que remplacer les sommes qui étaient déjà investies sur les marchés. Autrement dit, l’argent ne fait que circuler sur les marchés.

De plus, il ne faut pas perdre de vue qu’il y aura toujours des liquidités en attente de placement et que les positions en liquidités sont considérées par plusieurs comme un indicateur retardé, quand on leur donne un tant soit peu de crédibilité. Une partie de ces liquidités sont actuellement placées dans des comptes chèques – pour payer des factures et des frais de toutes sortes – et ne pourraient de toute façon pas être investies, peu importe les conditions ou les perspectives du marché. En règle générale, les bulles coïncident avec des périodes d’optimisme ou d’exubérance irrationnelle. Cependant, quand les plus nantis de ce monde conservent des liquidités importantes en portefeuille, nous pouvons affirmer sans crainte que nous sommes loin de l’exubérance, voire d’une bulle hypothétique ou d’une éventuelle correction boursière majeure. Cela dit, tout ça n’a absolument rien à voir avec les niveaux de liquidités.

Chez T.E. Mirador, nous ne considérons pas les liquidités comme une option de placement en tant que telle, sans compter que nous ne les utilisons pas à des fins tactiques. En effet, nos clients détiennent des liquidités pour financer des besoins à court ou moyen terme et pour réduire le risque de vendre des placements à un moment innopportun, particulièrement si les marchés devaient faiblir juste avant un retrait. Nous n’accordons donc aucune importance particulière à la quantité – ou à l’absence – de liquidités en attente de placement.

Les articles publiés dans ce site Internet sont de portée générale et présentés uniquement à titre informatif. Vous devez obtenir les conseils d’un professionnel avant d’entreprendre toute action fondée sur les informations contenues dans ces articles. Aucune référence à des tierces parties ne doit être interprétée comme une approbation de, ou un appui pour, ces tierces parties, leurs conseils, informations, produits ou services. Les marques de commerce mentionnées dans ce site Internet sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *