Image d'illustration

Budgéter pour la rentrée – 5 conseils pour les étudiants et les parents

C’est un rituel annuel : les trois dernières semaines du mois d’août c’est le temps de magasiner les nouveaux vêtements, les sacs à dos, les cartables et les surligneurs. Mais cette année, c’est un peu différent pour ma femme et moi. Alors que nous devons encore passer par là pour trois de nos enfants, notre aîné commencera sa première année à l’université.

Nous sommes fiers de lui – mais nous sommes aussi impatients de le déposer devant sa résidence universitaire avant le week-end de la fête du Travail. Les frais de scolarité ont déjà commencé à sortir de notre compte bancaire, annonçant l’arrivée de notre nouvelle réalité financière. Mais l’enseignement supérieur ne doit pas nécessairement entraîner une pression artérielle plus élevée. Voici quelques astuces qui aideront les parents et leurs enfants à réduire les dépenses pour l’école.

1. Est-ce un besoin ou un désir? – Je veux une nouvelle voiture. Ma femme affirme que j’en n’ai pas besoin. Le sac à dos d’une bonne marque que vous avez acheté l’année dernière est probablement encore très fonctionnel. Si les sangles sont bonnes, la fermeture à glissière fonctionne toujours et il n’y a pas de trous, ça fera l’affaire!

2. Carburant – Réduisez votre empreinte carbone! Si votre fils ou votre fille a la possibilité de se rendre à l’école à pied, à vélo ou en autobus, c’est beaucoup mieux que de lui donner ou prêter une voiture : votre porte-monnaie et l’environnement vous remercieront. Mon père marchait cinq kilomètres pour aller à l’école « tous les jours, en montant la colline à l’aller comme au retour! ».

3. Fournitures scolaires – Si vous attendez quelques semaines avant d’acheter vos fournitures, vous paierez généralement moins cher, puisque vers la mi-septembre les magasins commencent à liquider leur inventaire. Les grandes surfaces sont souvent le meilleur choix pour ces offres.

4. Deux comptes bancaires – Ouvrez deux comptes bancaires lorsque votre fils ou votre fille part au cégep ou à l’université : un compte pour les dépenses essentielles, comme le loyer, la nourriture, les livres et les frais de scolarité, et un autre compte pour les loisirs et les vacances. Alimentez les deux comptes en fonction de votre budget.

5. Payez votre carte de crédit à temps – J’ai obtenu ma première carte de crédit lorsque j’étais étudiant de première année (à l’époque, si vous aviez un pouls, les banques étaient prêtes à vous donner une carte). Ma limite de crédit était seulement 500 $, mais ce fut une bonne façon d’apprendre l’importance de payer le solde à temps, de manière à établir une bonne cote de crédit et ne pas payer de frais d’intérêt non déductibles.

Quel que soit votre plan budgétaire, la clé est d’impliquer vos enfants, pour qu’ils fassent partie intégrante du processus. Cela contribuera à renforcer de bonnes habitudes financières, et ça vous permettra de ne pas dévier de vos objectifs financiers.

Terry Willis, Conseillers T.E.

Les articles publiés dans ce site Internet sont de portée générale et présentés uniquement à titre informatif. Vous devez obtenir les conseils d’un professionnel avant d’entreprendre toute action fondée sur les informations contenues dans ces articles. Aucune référence à des tierces parties ne doit être interprétée comme une approbation de, ou un appui pour, ces tierces parties, leurs conseils, informations, produits ou services. Les marques de commerce mentionnées dans ce site Internet sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *