Commentaire d’investissement – Juin 2012

Placements et émotions ne font pas bon ménage

Les êtres humains ne prennent pas toujours les décisions les plus rationnelles. Des études ont démontré que, même quand la décision logique et raisonnable est évidente, les gens optent parfois pour une autre avenue parce qu’ils se laissent guider par leurs émotions, soit en suivant leur intuition ou en prenant leurs désirs pour des réalités. La nature paradoxale du comportement humain est particulièrement apparente dans le contexte des décisions financières. C’est peut-être ce qui explique que de nombreux investisseurs se laissent aussi souvent distraire par les perspectives à court terme et mettent en doute ou abandonnent leur plan stratégique à long terme pour prendre des décisions qui manquent de vision.

Chez T.E. Mirador, tous les conseillers ont la responsabilité, surtout pendant des périodes comme celle que nous traversons, de rappeler à leurs clients l’importance d’adhérer à la politique de placement établie, pour le bien de leur portefeuille. La gestion de placement et la planification financière tiennent plus du marathon que du sprint. La plupart des nouvelles qui font les manchettes des journaux et qui sont rapportées au journal télévisé ne sont que des bruits de fond; elles ne devraient avoir aucune influence sur notre optique. Il n’est pas très utile de se préoccuper de phénomènes qui fluctuent quotidiennement et sur lesquels on n’a aucune emprise. On se rend parfois compte après coup qu’il aurait été préférable d’agir autrement, mais il est facile d’avoir une vision infaillible avec du recul. S’il y a une chose qui a peu changé, ou n’a pas changé du tout, depuis que vous être devenu un client de T.E. Mirador, ce sont vos objectifs de placement, et par conséquent les politiques de placement sont aussi restées sensiblement les mêmes.

Le climat sur les marchés a été principalement pessimiste ces derniers temps et bon nombre d’indices boursiers, de marchandises, d’actions et de fonds négociés en bourse (FNB) ont poursuivi leur tendance à la baisse après la publication de multiples données économiques décevantes. Cependant, quelques semaines de mauvais résultats ont une importance négligeable dans un horizon de placement de plusieurs années ou même de plusieurs décennies.

Les mauvaises nouvelles et les événements malheureux qui affectent les marchés nous déplaisent autant qu’à vous, car nous avons le même objectif : nous voulons tous que les marchés et les portefeuilles prospèrent. Notre rôle est de veiller à ce que vous compreniez le plan qui a été établi et que vous sachiez qu’il demeure valable à long terme, pour vous aider à ne pas tenir compte de la multitude d’informations dont vous êtes bombardé.

Il est vrai que les choses ne se passent pas toujours comme on l’avait prévu. La question est de savoir si le plan initial était valable ou non, et s’il y a lieu d’y apporter des modifications. Quand les marchés ont des mouvements qui affectent défavorablement un portefeuille, il est rarement indiqué de faire des changements; en fait, c’est souvent un signe prometteur. Il est bon d’être bien informé, mais il ne faut pas réagir à chaque information qui circule. Concentrez-vous sur l’avenir et regardez au-delà des manchettes des médias financiers. Les experts en gestion de placements ont pour tâche de guider les investisseurs et de leur faire voir que leur plan demeure valable, malgré les variations à court terme qui caractérisent un marché financier dynamique.

Steven Belchetz, MBA, CFA, Président et directeur principal des placements, CPTE

June MacKinnon, CFA, Directrice de la recherche, CPTE

Les articles publiés dans ce site Internet sont de portée générale et présentés uniquement à titre informatif. Vous devez obtenir les conseils d’un professionnel avant d’entreprendre toute action fondée sur les informations contenues dans ces articles. Aucune référence à des tierces parties ne doit être interprétée comme une approbation de, ou un appui pour, ces tierces parties, leurs conseils, informations, produits ou services. Les marques de commerce mentionnées dans ce site Internet sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *